DE: Kostenloser Versand ab 100 € Bestellwert
Schnelle Lieferung
Das gesamte Reborn-Sortiment
Hotline 0 54 54 93 39 817

LDC® Cours de la Coloration Part 2

 

Ce kit de poupée LDC® a un très joli ton crème. Je n’ai pas vraiment besoin de changer la couleur de base de la chair de la poupée mais je veux ajouter quelques textures pigmentées pour créer un effet 3D haut en réalisme. Bien qu’il soit possible d’obtenir un ton plus marqué avec beaucoup de détails grâce à ses peintures, j’ai décidé, dans le but de mieux vous conseiller et ne pas vous accabler avec trop de détails techniques, que ce bébé reste avec une coloration légere et sans trop de détails. Je vous montrerez, à la fin du cours, une poupée que j’ai peint avec des peintures LDC® de façon prononcée.

Avec la majorité des poupées que je peins, j’applique un «nettoyage» vert comme première couche. Ca s’appelle un nettoyage bien que l’on ne lave pas la poupée, il est appliqué à l’aide d’ éponges. J’utilise une bonne quantité de peinture et d’eau dans une assiette pour cette couche donc je mélange les couleurs dans une assiette en plastique pour avoir plus de place lorsque j’y plonge mon éponge. Lorsque vous utilisez de plus petites quantités de peinture, utilisez une palette.

En utilisant des bâtonnets en bois pour prendre mes peintures dans les flacons, j’ai mélangé dans une assiette du vert LDC®, du blanc mat (Matte White) et de l’eau. Utilisez une pipette pour ajouter de l’eau à la peinture sur votre assiette pour garder intacte l’eau froide que vous aurez mis dans une bouteille. La peinture verte obtenue est presque aussi transparente que l’eau, elle ne doit pas être opaque. Le retardateur LDC® aide à ralentir le séchage des peintures, vous laissant plus de temps pour travailler sur les détails lorsque vous peignez, donc à ce stade, je mélange aussi du retardateur.

Vous pouvez utiliser autant de peinture que de retardateur et la moitié de Base Mate. Bien sûr, au bout d’un moment, vous reutiliserez la peinture donc vous ne vous rappellerez plus de la quantité de retardateur de Base Mate et de peinture que vous aurez mis dans les flacons vides (Ne remettez pas de la peintures dans les flacons de peinture LDC®. Assurez-vous d’acheter ou de stocker d’autres petits flacons ou de bouteilles vides pour y conserver la peinture mélangée).

Vous apprendrez à savoir quelle épaisseur doit avoir la peinture après l’avoir mélangée avec la dose correcte de retardateur et de base mate. Ces peintures sèchent très rapidement alors n’oubliez pas d’utiliser le retardateur pour obtenir les meilleurs résultats. Le meilleur test pour savoir si on a fait le bon mélange de peintures est de mettre un peu de peinture sur le bord de l’assiette ou de la palette. Si elle s’estompe très vite, elle a besoin de plus de retardateur et de peinture. Si elle colle, elle a besoin de plus d’eau. Si elle s’estompe lentement, c’est parfait.

 


Testez la peinture sur une petite zone derrière la tête de la poupée, en utilisant la méthode qui suit. Vérifiez la consistance et la couleur. L’arrière de la tête est un bon endroit pour tester parce que de toute façon vous allez y mettre des cheveux. Coupez vos éponges de cuisine en carrés de 2,5 cm. Plongez un de ces carrés dans l’eau froide. Essorez l’éponge sur des feuilles d’essuie-tout pour enlever l’excès d’eau. L’éponge doit juste être humide. Trempez un coin de l’éponge dans la peinture verte. Ne mettez pas beaucoup de peinture sur l’éponge. Elle ne doit pas du tout être trempée mais juste humide, que ce soit avec l’eau ou avec la peinture. Appliquez la peinture derrière la tête en tamponnant et en tapotant immédiatement avec un morceau de coton démaquillant sec ou avec une éponge sèche. La raison pour laquelle j’aime utiliser une éponge avec des bosses ou autres éponges poreuses, c’est parce que ces éponges ne couvrent pas complètement le vinyle de la poupée. Afin de créer un effet 3-D, il doit y avoir plusieurs dimensions de couleurs au travers des couches. Chaque couche mettra en valeur un détail différent.

Si vous êtes satisfaits de la consistance et de la couleur, faites toutes la tête, puis les membres. Dans le cas contraire, enlevez rapidement la peinture appliquée avec une éponge ou un coton de maquillage humide et recommencez jusqu’à trouver le bon mélange (rappelez-vous que c’est le seul moment où vous pouvez retirer la peinture avec de l’eau, quand elle vient juste d’être appliquée). Vous allez juste devoir savoir la quantité d’eau que vous voulez mettre avec vos peintures, tout dépend à quoi vous voulez que ressemble votre poupée. Si la peinture est trop épaisse, votre poupée aura un aspect pâteux. Si la peinture ne l’est pas assez, il n’y aura pas suffisamment de couleur et de texture lorsque vous appliquez la peinture. Entraînez-vous avant. Vous n’allez pas gaspiller de peinture puisque s’il n’en a pas assez, ajoutez de la peinture et si la peinture est trop épaisse, rajoutez juste de l’eau. Ajustez la quantité de retardateur au fur et à mesure. Si vous n’aimez pas la couleur, gardez-la, vous la re-utiliserez probablement plus tard lors de la séance.

Vous pouvez acquérir différents effets grâce aux peintures, tout dépend avec quelle pression vous tamponnez pour appliquer votre peinture. C’est une technique que vous apprendrez avec le temps pour obtenir l’aspect que vous désirez. Note: ce donc vous devez être sûre quand vous mélangez les peintures au début pour faire le nettoyage, c’est d’en avoir assez pour toutes les parties de vinyles de la poupée, car vous ne voulez pas devoir refaire un nouveau mélange au beau milieu et risquer d’avoir des couleurs différentes sur les membres ou sur la tête. Vous voulez une couleur uniforme sur toute la poupée.
  








Lorsque vous appliquez les couches de peinture, faites particulièrement attention à tous les plis de la sculpture et entre les doigts et les orteils. Utilisez un petit pinceau pour appliquer la peinture entre les doigts, les orteils, autour des yeux, du nez, des oreilles et autres petites zones. Mélangez les peintures rapidement avec un pinceau sec pour garder un ton uniforme sur toutes les pièces. Utilisez des cure-dents pour enlever la peinture dans les petits plis lorsque c’est nécessaire. N’oubliez pas de travailler sur une zone de 5 cm2. Rincez les pinceaux dans les bols d’eau et séchez avec du papier essuie-tout propre entre-deux. Inspectez bien les morceaux de la poupée pour vérifier s’il y a des excès de peinture à atténuer ou à enlever. J’utilise les baguettes de bois de mon égouttoir pour m’aider à tenir les membres
de la poupée lorsque j’applique les couleurs pour le nettoyage.


Pendant que je travaille sur cette première couleur de nettoyage sur toutes les pièces, je mélange aussi différentes couleurs à utiliser sur les lèvres et les ongles. Les différentes couleurs que j’utilise pour les lèvres et les ongles dépendent de la poupée. Pour la base, j’aime utiliser les anciens marron et mauve dilués pour la base des ongles et un soupçon de bordeaux« Burgundy» pour les premières couches des lèvres. Je construis ensuite les couches des lèvres avec du rouge mélangé avec un peu de noir pour la seconde couche et ensuite j’utilise divers mélanges de couleurs au fur et à mesure. Il est important de ne pas mettre une couleur opaque que ce soit sur les ongles ou sur les lèvres pour un donner un effet de réalisme. (On a l’impression que j’utilise la couleur nettoyante verte sur les lèvres et sur les ongles sur les photos en dessous, mais ce n’est pas le cas!) Sur la photo on ne pas voir les couleurs violettes et bordeaux. C’est bien ces couleurs que j’utilise pour les lèvres et les ongles.) Faites preuve d’imagination avec les éponges et les pinceaux pour créer des zones plus claires et plus sombres à la fois sur les ongles et sur les lèvres. Cela doit se construire sur plusieurs couches et donnera toute sa particularité à votre poupée. J’ai l’habitude de faire 5 à 6 couches/détails sur les lèvres avant d’être satisfaite de ma poupée. Vous pouvez peindre plus de couches et ceci presque immédiatement après l’application de la dernière. Pour les détails légers, inutile d’attendre entre deux couches. Pour les détails plus marqués, le temps que vous peignez chaque pièce en vinyle avec une couleur, vous pouvez commencer immédiatement une nouvelle couche sur la partie que vous avez peinte en premier.



 
















 
 

Lorsque vous êtes satisfaite de la première couleur nettoyante et des premières touches sur les lèvres et sur les ongles, mettez vos pièces sur le côté et laissez-les sécher. Maintenant vous pouvez mélanger d’autres couleurs. Pour cette poupée, j’ai choisi de mélanger les couleurs bordeaux, marron et blanc pour créer les couches de la peau. Ici encore, je mélange ces couleurs sur une assiette en plastique.


 
 
Encore une fois, j’utilise une éponge avec des bosses pour cette couche. (Lorsque vous utilisez des éponges de cuisine, vous pouvez les rincer entre deux séances de peinture et les réutiliser. Ce n’est pas le cas avec les cotons démaquillants). Procédez sur toutes les pièces, tout comme avec la premièrecouleur et continuez à construire les couleurs des lèvres et des ongles. Comme vous pouvez le voir sur la seconde image en dessous, j’ai mélangé plus de variantes de couleur pour les lèvres et les ongles. La troisième image montre la peinture mouillée sur l’éponge à bosses. La quatrième image en dessous montre le visage terminé avec la couche de la deuxième couleur. La «peau»
a un joliaspect tout doux.


 
 
 
 
 
Maintenant il est temps de faire ressortir les plis et replis de toutes les parties, tout en continuant à construire les couleursdes lèvres et des ongles. Ma couleur préférée pour les plis est créée en utilisant du bordeaux, du marron et une touche de bleu. Bien sûr, il faudra y ajouter du retardateur. C’est vraiment une très belle couleur pour les lèvres.



 
J’utilise un petit pinceau pris dans un kit de maquillage pour appliquer la couleur sur les plis. Encore une fois, travaillez sur une petite zone, autours d’un oeil, un oeil à la fois, d’une oreille, une oreille à la fois, et un côté du nez. Utilisez un pinceau ou une éponge de reborning sèche et tapotez la couleur sur les plis, en faisant attention de ne pas laisser des zones avec des excès de peinture. Utilisez un pinceau ou une éponge de reborning humide si la peinture sèche trop vite ou s’il y en a trop.

Je garde des feuilles d’essuie-tout sur mes cuisses et j’en ai aussi couvert la table ( on peut aussi utiliser des «puppy pads» au cas où vous auriez besoin de nettoyer l’excès de peinture sur le pinceau pendant que vous travaillez. Si le pinceau commence à saturer de peinture à force de l’utiliser, vous devrez le passer sous l’eau pour le nettoyer, rincez-le, séchez-le et laissez-le sécher quelques minutes avant de l’utiliser à nouveau. Gardez vos pinceaux secs propres aussi. Ne laissez pas sécher la peinture sur les pinceaux, gardez-les bien propres. Continuez à peindre les plis et replis sur le visage, je l’ai fait autour des oreilles, et à l’intérieur des orbites et un peu en haut des narines.

Assurez-vous de tapoter cette peinture pour lui donner un effet réaliste. Je l’ai aussi appliqué sous le menton, sous la lèvre supérieure et autour du nez. Après que tous les plis soient faits sur le visage, je coupe une lavette en un carré de 2,5 cm. Trempez ce morceau dans l’eau, éponger sur le papier essuie-tout et utilisez la couleur pour les plis. Appliquez-en un peu sur les joues, le menton, le bout du nez, entre les deux yeux et sur quelques zones de la tête. Sur peu de zones, pas plus. Ceci est la première couche qui va donner des couleurs à la peau, faisant un effet de «blushing». A ce stade, utilisez un rouge plus profond sur un tout petit pinceau, et mettez-en un tout petit peu à l’intérieur du coin des deux yeux. Cela représentera le conduit lacrymal de la poupée. Pour le rendre plus réel, utilisez différents tons de rouge et d’ivoire pendant que vous continuez à colorer la poupée. Cette technique augmentera l’effet de réalisme. A la fin de toutes ces étapes sur le visage et sur la tête, votre bébé commence à paraître très réel.

 



































Essayez d’éviter de faire des lignes avec le pinceau. Sur la seconde photo en dessous, j’ai fait une de ces lignes indésirables. J’utilise un pinceau mouillé et une éponge humide pour l’estomper.








 
Dernier visionné